Rugby-Femelles-Club St-lois 7

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Rugby-Femelles-Club St-lois 7Quelques jours plus tard, le boss et Pat me convoquent. Ils sont ravi de ma prestation lors du contrat passé avec Christian, Alain et avec la collaboration de Sofia pour le Rugby-Femelles-Club St-lois.Ils me remercie et j’en profite pour demander une promotion comme DRH et recruteuse.Ils se regardent et me disent :« Et pourquoi on te donnerais cette promotion ? Que serais-tu prête à faire pour nous prouver que tu en es capable ? »Je reste un instant dans l’expectative et me lance :« Je ferais ce que vous voulez. « Ils rigolent en me disant :« Mais tu fais déjà tout ce que l’on veux ! A genoux chienne ! »»Ils sortent leurs queues, s’approchent de moi et tour à tour plongent leur engin dans ma bouche.« Oui t’es une salope insatiable et ta bouche n’est bonne qu’à prendre des queues ! »Ils se plantent chacun leur tour en entier en moi. « Ton cul est à nous ! Tu veux une promotion ? Et bien il va falloir l’offrir à d’autres. Pour prouver que tu mérite d’être DRH chez nous. » J’ai envie de hurler. Mais je repense à Christian qui me tanne pour que je sois DRH par tout les moyen que ma féminité met à ma disposition. Je ne veux pas le décevoir et être rétrogradé dans le Club. Ma position de Capitaine au Rugby-Femelles-Club St-lois me plaît trop. Au moment où j’ai la bouche libre, je lance :« C’est vous qui décidez, Boss. »En me refourrant à fond sa verge dans la bouche, il me dit :« Bonne réponse femelle. »Pat poursuit en me triturant les seins :« T’as gagné une récompense. »Les salops avaient certainement tout organisé avec Alain et Christian car à ce moment j’entends la porte qui s’ouvre et plusieurs hommes entrer bahis firmaları dans la pièce.« Tu veux être DRH recruteuse ? Et bien fais tes preuves. Nous avons besoin de hardeur pour une production X . C’est toi qui va faire le casting. Si tu es à la hauteur, ton contrat de DRH est prêt. Tu n’aura qu’à signer. »Tu parle d’un recrutement, c’est eux qui m’utilisent. Aussitôt, je suis prise par les hanches et un dard s’enfonce dans mon vagin sans que je vois qui c’est. Malgré moi, je pousse un feulement de chienne en chaleur quand l’inconnu me pénétre.Le boss me dit :« Quand ils en auront fini avec toi. Tu les boiras tous. Fais attention à bien tout avaler. »« Oui, merci Monsieur. »Une autre verge s’enpare de ma bouche. Puis je sens un gland faire pression sur mon anus et pousser pour y faire son passage. Cette double pénétration me devant mes patrons m’électrise et je ne pense plus qu’au contrat que je vais signer. Je donne le meilleur de moi-même. Mes hardeurs semblent plutôt satisfait de pouvoir me prendre aussi librement. Rien ne m’est épargné. Je ne suis pas en position de DRH mais bien leur jouet sexuel entre leurs mains et leurs queues.Ils se relaient et font durer leurs plaisirs. Mais combien sont-ils ? Combien me passent-ils dessus ? Vont-ils enfin jouir de moi ? Deux glands forcent en même temps ma bouche. Mes lèvres sont étirées à l’extrême autant que mon cul et mon vagin. Tout à coup dans un râle de bête, les deux qui sont dans ma bouche envoient la sauce. Ils ont les couilles si pleines que j’ai du mal à avaler. Je suis prise de convulsions étreinte dans un orgasme détonnant. Mes enculeurs en remettent une couche en kaçak iddaa se lâchant eux aussi en moi aussitôt remplacé par d’autres. Je suis dans un délire d’orgie total. Ils me saillissent avec une brutalité peu commune et m’arrache des gémissements en me défonçant le cul et la chatte sans ménagement. Quand tout se beau monde se lâche, c’est une véritable inondation. Il me gave de semence masculine. Quand ils me relâchent enfin, je suis effondrée sur le sol, complètement K.O. La tête me tourne. J’ai mal à la mâchoire, mon vagin est distendu ainsi que mon cul et mes seins me font mal. Le trop plein de sperme s’écoule de mes orifices distendus lorsque le Boss me prend par les cheveux et me redresse la tête pour que je le regarde. Son sexe est toujours au garde-à-vous. Il n’a pas encore joui devant ce spectacle.«  Ça t’a plu ce recrutement belle salope ? »« Oui. Merci Monsieur. Vous pouvez les embaucher. »« Tu étais magnifique à voir en te faisant défoncer comme la dernière des putes. Maintenant, c’est à notre tour de s’amuser avec toi. Ensuite tu signera ta promotion de DRH. »Je me retrouve la queue dans la bouche à me faire secouer la t^te sur son pieux pendant que Pat me prend d’un coup par le cul. Ils n’ont aucun égard pour moi et me prennent comme une vulgaire chienne. Ils sont comme des fous. Mon anus me chauffe. Ma tête me tourne. Nous ne sommes à ce moment que trois animaux en ruts et je leurs sers seulement de vide couilles. Mais plus rien d’autre ne compte que ce contrat, cette promotion tant espérée de Christian. C’est aussi mon homme qui va être fiére de moi. Grimper dans la hiérarchie sociale en étant DRH et Capitaine d’équipe kaçak bahis de femelles en chaleurs. Dans cette orgie presque lyrique, je prends mon pied et pars littéralement dans un dernier orgasme qui me terrasse quand ils jouisse en moi. Cette foi s’enest trop et je m’en évanouie de plaisir au sol.Quand je me réveille, je suis lavée, habillée sur le canapé du bureau du Boss. Pat est présent aussi et me dit :« He bien ma salpe, voilà deux heures que tu dors. Il faudra être plus endurante les fois suivantes. Viens signer ton contrat. C’est seulement un CDD pour une période d’essai de un mois. »Le jambes encore en flanelle, je m’approche pour signer sans lire le contrat trop heureuse d’apprendre ça à mes hommes.D’une grande claque sur les fesses Pat me dit :« T’es une bonne femelle. Tu sera une bonne DRH, j’en suis certain. Maintenant rentre chez toi on te fera signe. »Dés arrivée chez moi je me déshabille et me jette sur le lit pour m’endormir dans un sommeil profond.Quand le jour se lève, j’ouvre un œil. Je suis courbaturée. Mon mari est à mes côtés. Je vais prendre une douche qui me détend et estompe mes courbatures. Mes doigts s’égarent sur mon anus qui est encore boursouflé par trop de pénétrations. Quand je sors de la salle de bain, il dort encore. En voyant sa belle queue au repos et ses lourdes couilles entre ses cuisses, je ne peux résister à les honorer de ma bouche gourmande. C’est en douceur que je le réveille en le pompant et en malaxant ses bourses bien pleines. « Ha ma chérie tu est divine. »Je lâche un instant son dard fièrement dressé et lui dit :« Mon amour, j’ai un CDD de DRH. »« Tu es vraiment trop bonne ma petite salope ! »Je replonge sa verge dans ma bouche et peu de temps après il me fait déguster son divin liquide marital, en me disant:”Il va falloir que tu en fasse la surprise aussi à Christian de la même façon.”

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir